Une réunion autour du dossier financier du Club Africain

Membre depuis

3 années 8 mois

La Fédération tunisienne de football (FTF) s’est réunie, lundi 14 octobre, avec les membres de la commission chargée du suivi des litiges financiers du Club Africain, pour l’examen des dossiers les plus urgents.
 

La fédération indique que le compte bancaire ouvert à cet effet a récolté jusqu’au 14 octobre la somme de 208 mille dinars, sachant que les dossiers les plus urgents nécessitent le remboursement de 20 mille euros pour le club algérien d’El Eulma, 150 mille dollars dus au joueur Salifo Seydou et 165 mille dollars au joueur Souleimane Coulibaly.

Evoquant la possibilité de retirer 6 points du classement du Club Africain par la commission de discipline de la FIFA en cas de non règlement des dus de Salifou Seydou, la fédération a indiqué qu’elle va envoyer une correspondance à la FIFA pour l’informer qu’elle prendra en charge le règlement des dus de l’ancien joueur clubiste.

Il a été également convenu de régler le reste du litige financier avec El Eulma qui s’élève à 20 mille euros.

L’instance fédérale a appelé par ailleurs la grande famille du Club Africain à conjuguer les efforts pour trouver des solutions urgentes et les ressources nécessaires pour régler tous les litiges financiers dans les délais afin d’éviter de nouvelles sanctions.

Ces litiges dont le montant s’élève à 4,5 millions de dinars concernent les dossiers des joueurs Yohan Touzgar, Boubaker Diarra, Souleimane Coulibali, les clubs d’Apejes FA de Morfou (Cameroun), Chabab Atlas Khenifra (Maroc) et le joueur Mathieu Rosike.

TAP