Après la 11e journée de la ligue 1, la LNFP sanctionne plusieurs joueurs

Membre depuis

5 années 8 mois

Le bureau de la ligue nationale du football professionnel, réuni mardi soir, a infligé une sanction de huit matches au joueur de l’US Ben Guerdane, Mondher Gasmi, assortie d’une amende de 20 000 dinars pour agression violente sur le joueur de l’Olympique de Béja, Aziz Jouini, lors du match de la 11e journée disputé dimanche dernier, qui a nécessité un repos de 21 jours sur certificat médial, au joueur des cigognes.

La LNFP a également suspendu d’activités les joueurs de l’US Ben Guerdane , Mohaled Ben Tarcha et Seifeddine Akremi et les à convoqué à comparaître lors de sa prochaine réunion.

Par ailleurs le joueur du Stade Tunisien Sabri Laamari a été également suspendu d’activités et convoqué devant le bureau de la ligue suite à son agression verbale à l’encontre de l’arbitre de la rencontre et des sécuritaires, lors du match face à l’Etoile du Sahel, joué dimanche dernier à Sousse.

Le joueur étoilé Iheb Msakni est également suspendu d’activités et invité à comparaître devant le bureau de la ligue pour ses dernières déclarations aux médias.

,Le joueur de l’Espérance Sportive de Tunis, Ghaylène Chaâlali est également convoqué devant la ligue et a été suspendu d’activités sportives, après son agression sur le joueur du Club Africain, Ahmed Khelil, dimanche dernier lors du derby tunisois de la 11e journée.

De son coté, le kinésithérapeute du Club Africain Mohamed Rodhouane Ayadi a été interdit de banc pour trois matches et a écopé une amende de 5000 dinars pour insultes et injures envers l’arbitre.

Enfin, le bureau de la LNFP a infligé une interdiction de banc pour deux matches à l’entraîneur du SC Ben Arous, Mohamed Mourad Bezouiche et à l’accompagnateur administratif de l’équipe, Mourad Lassoued ,assortie d’une amende de 1500 dinars chacun, pour grossièretés envers l’arbitre du match AS Gabès-SC Ben Arous, dimanche dernier en ouverture de la ligue 2.