Coupe arabe des clubs: ESS vs Wydad Casablanca, preview

Membre depuis

4 années 8 mois

L’ES Sahel affrontera samedi soir le Wydad Casablanca du Maroc en huitièmes de finale aller de la coupe arabe des clubs champions de football, avec l’ambition de conforter ses chances de qualification pour le prochain tour.

La tâche de la formation tunisienne s’annonce difficile face au vainqueur de la ligue des champions et la super coupe d’Afrique, mais il comptera sur l’expérience de ses joueurs pour décrocher un résultat rassurant avant d’accueillir son adversaire à Sousse le 8 novembre prochain.

L’ES Sahel s’est déplacée à Casablanca avec 20 joueurs. Alors que les supporters sont impatients de découvrir le nouveau visage du club sous la supervision du nouvel entraîneur belge Georges Leekens et ses options tactiques, celui-ci qui vient juste de prendre en main le club ne devrait pas opérer de grands changements à la formation titulaire.

Si le technicien belge ne devrait pas prendre de risque en chambardant son dispositif par rapport au premier match qu’il avait dirigé le week-end dernier face au S.Gabésien (2-2), il devra en revanche rechercher à trouver un remplaçant à Yacine Chikhaoui, blessé.

L’ES Sahel s’était qualifiée pour les 8èmes de finale de la Coupe arabe des clubs champions aux dépens d’Al-Ramtha de Jordanie en s’imposant sur le même score de 3 à 1, à l’aller et au retour, rappelle-t-on.

Alors que le Sahel possède un élogieux palmarès à l’échelle africaine avec neuf titres, toutes compétitions confondues, dont le titre de la Ligue des champions en 2007, son bilan est vièrge à l’échelle arabe. Un défi que les coéquipiers de Chermiti espèrent pouvoir relever cette saison dans cette compétition phare du monde arabe dotée d’un juteux jackpot de 7 500 000 dollars pour le vainqueur et 4 000 000 dollars pour le perdant.

L’entraîneur Georges Leekens devrait compter pour ce déplacement au Maroc sur le gardien Makrem Bediri, Rami Bedoui, Saddam Ben Aziza, Ghazi Abdul Razzaq, Ammar Jemal, Mohammed Amine Ben Omar, Karim Aouadhi, Maher Hanachi, Firas Belarbi, Maher Hanachi et Amr Marai.

De son côté, le Wydad Casablanca a poursuivi sa préparation cette semaine, sous la conduite de l’entraîneur René Girard avec une séance d’entraînement par jour ponctué par un jour de repos mercredi. Il affiche une bonne forme confirmée samedi dernier par une première victoire en championnat du Maroc face au Mouloudia d’Oujda (2-0), gràce à deux buts de Salah Eddine Al-Saidi et Ayman Al-Hassouni. Le Wydad traine à la 13ème place du classement mais compte 3 matchs en moins.

La formation marocaine qui s’était qualifiée pour les 8èmes de finale aux tirs au but (4-2) au détriment de la formation libyenne d’Al Ittihad après deux matchs nuls à l’aller à Casablanca et au retour à Sfax (1-1) a déjà connu les honneurs dans cette compétition dans son ancienne formule avec un titre de champion du monde arabe (2005) et deux finales disputées (2008 et 2009).

Le club marocain, tenant de la Ligue africaine des champions, a également remporté l’an dernier sous la supervision de l’entraîneur Faouzi Benzarti la super coupe d’Afrique pour la première fois de son histoire après avoir battu le TP Mazembe du Congo. Autant dire que l’adversaire du club tunisien n’est pas le premier venu.

“L’équipe a poursuivi sa préparation normalement au cours de la semaine en prévision de son match face à l’Etoile du Sahel”, a déclaré à la presse l’entraîneur René Gérard, qualifiant son prochain adversaire d'”excellent et puissant”. “Mais nous sommes prêts pour décrocher un bon résultat avec le soutien des fans”, a-t-il souligné.

Le match dont le coup d’envoi sera donné à 19h00 sera dirigé par l’arbitre saoudien Turki Al-Khoudair. Il sera assisté de Badr Al-Shamrani et de Mohammed Al-Abkari.

 

Source: TAP