CAN-2025 : le Sénégal étudiera la faisabilité d’une candidature

Membre depuis

6 années 8 mois

Le ministre des Sports sénégalais, Yankhoba Diatara, a saisi le président de la Fédération de football (FSF), Augustin Senghor, à propos de la possibilité pour le Sénégal de présenter sa candidature pour abriter la Coupe d’Afrique des nations CAN-2025, quelques jours après la décision de la Confédération africaine (CAF) de retirer l’organisation à la Guinée, rapportent mardi les médias locaux.

” Nous avons joint le président de la Fédération pour disposer du cahier des charges et faire, avec les services (concernés), une analyse de la situation. Après, naturellement, nous ferons une note à la plus haute autorité du pays, qui appréciera”, a confié le ministre à L’Observateur.

Dans un communiqué publié vendredi sur son site officiel, la CAF a annoncé avoir retiré l’organisation de la CAN-2025 à la Guinée, en raison du retard accusé dans les travaux des infrastructures exigées par l’instance continentale.

Dans la foulée de cette annonce, le ministre de la jeunesse et des sports Abderrazak Sebgag a fait part samedi de la décision de l’Algérie de présenter sa candidature pour reprendre l’organisation de cet événement.

Yankhoba Diattara a souligné que “la vision du chef de l’Etat est de doter le Sénégal d’infrastructures sportives de classe mondiale pour permettre au pays d’abriter n’importe quelle compétition”.

Au cours de la conférence de presse organisée samedi à Alger, avant le tirage au sort du Championnat d’Afrique des nations CHAN-2022 (reporté à 2023) en Algérie (13 janvier – 4 février), le président de la CAF Patrice Motsepe avait encouragé des pays comme le Sénégal à postuler pour une co-organisation.

Une bonne option pour le Sénégal, selon le directeur de la Haute compétition, Souleymane Boun Daouda Diop, au vu du court délai d’ici à 2025. Ce dernier estime que le pays peut s’allier avec le Mali, la Guinée et la Mauritanie pour accueillir la CAN qu’il a déjà abrité, seule, en 1992.

Agences