Exclusion des Coupes d’Europe : Manchester City fixé lundi

Membre depuis

4 années 8 mois

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) annoncera lundi prochain si le club anglais de Manchester City est ou non exclu pour deux ans des Coupes d’Europe, a annoncé vendredi l’institution basée à Lausanne (Suisse).

Le TAS fera connaître sa décision via un communiqué publié sur son site internet le 13 juillet à 10h30, a-t-il précisé.

Les Anglais contestent leur exclusion des Coupes d’Europe par l’UEFA pour non-respect du fair-play financier, une règle mise en oeuvre depuis 2011 par la Confédération européenne de football pour limiter les déficits des clubs.

L’UEFA a infligé une amende de 30 millions d’euros à City, qu’elle accuse d’avoir surévalué ses revenus publicitaires portant sur la période 2012-2016.

Les pertes financières encourues par une absence de la scène européenne dépasseraient largement les 100 M EUR par an et ne seraient pas sans conséquences sur le train de vie du club anglais, d’autant que la Ligue des champions fait office de vitrine pour les propriétaires émiratis de City.

Mais la sanction, si elle était confirmée, n’empêcherait pas les “Cityzens” de poursuivre leur parcours en Ligue des champions pour la saison 2019-2020, avec un huitième de finale retour programmé le 7 août à domicile et à huis clos contre le Real Madrid (victoire 2-1 à l’aller).

Si le TAS statue en sa faveur, l’actuel deuxième de Premier League pourrait alors disputer la Ligue des champions la saison prochaine.

Autre grand d’Europe, l’AC Milan a été écarté pour la saison 2019-2020 des compétitions européennes après avoir enfreint les règles du fair-play financier, une décision confirmée en juin 2019 par le TAS.

Agences