La FIFA dévoile ses recommandations et directives par rapport aux contrats des joueurs

Membre depuis

3 années 8 mois

La fédération mondiale de football, la FIFA, propose d'étendre "jusqu'à la fin effective de la saison" les contrats des joueurs, dont certains arrivent à échéance le 30 juin, et "autorisera un déplacement" des périodes de transferts. L'instance faitière a publié mardi ses recommandations et directives par rapport aux problèmes pratiques posés par la pandémie de coronavirus.


La saison de football a été interrompue dans presque le monde entier, ce qui pourrait poser d'ici peu des problèmes en matière de contrats des joueurs et des transferts. En effet, les contrats de travail et les accords de transfert sont généralement liés aux périodes d'enregistrement fixées par chaque association membre pour sa juridiction, conformément au règlement. La majorité des ligues les plus touchées par le Covid-19 ont une saison qui débute au 1er juillet et prend fin au 30 juin. Il apparait de plus en plus probable que les différentes compétitions s'achèveront au-delà de cette date.

La FIFA a mis en place un groupe de travail, composé de représentants des clubs, des joueurs, des ligues, des associations membres et des confédérations, pour se pencher sur la question.

Les discussions du groupe de travail "ont abouti de façon unanime" à un ensemble de principes directeurs que le Bureau du Conseil de la FIFA a validés mardi.

En ce qui concerne les contrats des joueurs, dont certains arrivent à échéance le 30 juin, la FIFA propose qu'ils soient étendus jusqu'à la fin effective de la saison. "Cette mesure parfaitement conforme aux intentions des parties concernées au moment de la signature du contrat vise à préserver l'équité sportive et la stabilité", indique la FIFA. "Le même principe s'applique aux contrats entrant en vigueur au début de la saison prochaine, avec une date d'effet retardée en conséquence."

Par rapport aux salaires des joueurs, l'instance mondiale du football "recommande d'examiner tous les aspects de chaque situation de façon équitable, en intégrant les éventuelles mesures gouvernementales destinées à soutenir les clubs et les joueurs, en réfléchissant à l'opportunité de réduire ou de reporter les salaires et en étudiant les couvertures d'assurance existantes." Faute d'accord, la FIFA sera amenée à statuer sur base de différents critères.

Un autre point délicat concerne la période des transferts, qui sera également bouleversée si la saison se poursuit au-delà des dates habituelles. La FIFA annonce qu'elle "fera preuve de souplesse et autorisera un déplacement de ces périodes de sorte qu'elles encadrent la fin de la saison en cours et le début de la prochaine."

"Si ces mesures ne résoudront pas tous les problèmes, au moins permettront-elles d'apporter un peu de stabilité et de clarté à court terme", a déclaré Gianni Infantino, président de la FIFA, cité dans un communiqué.

Agences