Ligue 1 (24e journée) : L’Etoile du Sahel s’empare de la 2e place

Membre depuis

3 années 8 mois

L’Etoile du Sahel, large vainqueur de l’AS Gabès (3-0), s’est emparée de la deuxième place du tableau, à l’issue de la 24e journée de la Ligue 1 du football disputée dimanche et favorable également au CS Hammam-lif qui conforte ses chances de maintien.

Rejoignez nous sur Facebook : https://www.facebook.com/kooracomofficiel

La formation sahélienne a notamment profité du match nul concédé par le CS Sfaxien à Kairouan (1-1) pour occuper seule la place de dauphin avec 48 points, à cinq longueurs du leader espérantiste.

Les trois réalisations de l’Etoile ont été l’oeuvre de Maher Hannachi (10), Firas Belarbi (47) et Hazem Haj Hassan (73).
De son côté, l’AS Gabès s’est compliqué davantage la tache à deux journées de la fin de la compétition, où il retrouve de nouveau la lanterne rouge (18 points).

Le CS Sfaxien a continué le gaspillage des points en concèdant son troisième nul de suite qui lui a coûté la place de dauphin.

En déplacement à Kairouan, les Sfaxiens, menés au score tout au long de la rencontre après l’ouverture du score par Mohamed Aouiichi pour les Aghlabides (3), n’ont pu égaliser que dans les arrêts du jeu par Kingsley Sokari (90+5).

Le club noir et blanc occupe désormais la 3e marche du podium avec 46 points, tandis que son adversaire du jour est 11e avec 25 points.

Le Stade Gabésien a réussi quand à lui à prendre un bonne bouffée d’oxygène qui l’a éloigné de la dernière place grâce à sa victoire face à l’US Tataouine (4-3), mais pas du spectre de la relégation.

la Stayda a pris le dessus sur son adversaire grâce à quatre buts signés Mohamed Amine Hamrouni (10 et 49), Isaka Abodou (14) et Khaled Gharsellaoui (25), a failli être rattrapée suite à la réduction du score par Ismail Diakité (30 et 77) et Ezzedine Ben Abid (73).

Mais la bonne affaire est à mettre à l’actif du CS Hammam-lif (12e, 21 pts), vainqueur à domicile de l’US Ben Guerdane sur un but de Abubaker Sangaré (35). Cette précieuse victoire qui intervient après sept journées sans succès, permet aux banlieusarsds de sortir du goulot d’étranglement pour occuper désormais la 12e place avec 21 points.
Leur adversaire du jour qui concèdent de leur côté leur première défaite depuis six journées, conservent leur 4e position avec 35 points.

L’ES Metlaoui a, pour sa part, arraché un nul précieux au Bardo face au Stade Tunisien (1-1) qui lui garantit une place parmi l’élite. Les locaux ont ouvert le score à la 26e par Seifeddine Ben Akremi, mais les visiteurs n’ont pas mis longtemps pour égaliser, sur un but d’Aboubaker Diarra (33).

Suite à ce match nul, les Stadistes occupent la 9e place avec 28 points, suivis de l’ES Metlaoui (26 pts).
A Monastir, les usémistes ont renoué avec la victoire en battant le CA Bizertin grâe à deux buts de Rafik Kabou (22) et Ali Amri (24), contre un but de Youssoufa Mbengue (48). A la faveur de ce succès, l’US Monastir se hisse à la 7e position (30 pts) à quatre longueurs de retard sur son adversaire du jour (5e, 34 pts).

La journée sera complétée le 9 juin prochain par le derby de la capitale qui opposera à Radès, le Club Africain (6e, 31 pts) à l’Espérance de Tunis, leader (53 points). Ce match a été reporté en raison des engagements de l’équipe sang et or en Ligue des champions d’Afrique.

 

TAP