JO: Stage de préparation des boxeurs tunisiens en Allemagne

Publié par koora.com

Les boxeurs tunisiens poursuivent leur préparation en prévision de leur participation aux Jeux Olympiques de Londres (27 juillet-12 août) et s'apprêtent à partir pour l'Allemagne où ils effectueront un dernier stage international avant le départ pour Londres.

Les cinq pugilistes tunisiens retenus pour le tournoi olympiques (trois garçons et deux filles) sont rassemblés actuellement en stage à Gammarth du 8 au 12 juillet.

Ils avaient effectué auparavant un stage en Irlande, du 18 juin au 6 juillet.

La sélection tunisienne doit se rendre en Allemagne pour un autre stage de préparation, du 16 au 23 juillet, au cours duquel les boxeurs tunisiens livreront des rencontres internationales et effectueront des entraînements en commun avec des boxeurs d'Allemagne, Danemark, Suède, Maroc, Lituanie et Uzbeskistan.

"Nous avons réuni toutes les conditions pour une bonne préparation de nos pugilistes aux Jeux Olympiques", a affirmé mercredi, à l'agence Tunis Afrique Presse, Makram Grami, Directeur Technique de la Fédération Tunisienne en poste depuis deux ans.

"Notre sélection est jeune. Elle se compose de boxeurs d'une moyenne d'âge de 21 ans avec un niveau appréciable, à l'instar de Yahya El Mkacheri (81 kg) classé 6e à l'échelle international, qui ont été soumis à un rythme soutenu de rencontres et une préparation satisfaisante avec pour objectif de relever leur niveau et d'acquérir plus d'expérience, tout en mettant l'accent sur le côté psychologique, élément non négligeable pour une compétition d'un niveau aussi élevé que les Jeux Olympique", a-t-il fait valoir.

Le départ à Londres de la sélection tunisienne de boxe, entraînée par Fethi Missaoui, est fixé au 24 juillet.

Les cinq boxeurs tunisiens retenus pour le tournoi olympique sont Yahia El Mkacheri (81 kg), Ahmed Mejri (60 kg), Abderrazek Haouia (64 kg), Rym Jouini (60 kg) et Marwa Rahali (51 kg).

Le Comité International Olympique avait décidé que l'entrée de la boxe féminine aux JO serait effective à compter des Jeux Olympiques de Londres 2012. La boxe tunisienne a valu deux médailles au sport tunisien dans l'histoire de la participation des pugilistes tunisiens aux différents tournois olympiques, rappelle-t-on.

La première médaille tunisienne, en bronze, était l'oeuvre de feu Habib Gahlia dans la catégorie super-légers (Tokyo 1964). La deuxième médaille, en bronze également, a été remportée par Fethi Missaoui, actuel entraîneur de la sélection nationale, dans la catégorie des super-légers (Atlanta 1996).

TAP



للمتابعة
لمتابعة كوورة على :
FB/Koora.Inc @kooraTunisie +Koora sur Youtube